google-site-verification: googlef27cfe5c627ecd8f.html

En ostéopathie, il existe un grand éventail de techniques. Le type de technique la plus connue est le structurel, celle où la mise en tension crée un "craque". Mais ce n'est pas la seule, il existe l'ostéopathie viscérale, le crânien, le tissulaire...

L'ostéopathie crânienne

 

Ces techniques ont pour but de soulager les tensions du crâne.

Le crâne est composé de 29 os, qui se mobilisent légèrement entre eux. 

Dès la naissance, le crâne subit beaucoup de contrainte pouvant créer des blocages, et cela continue tout au long de la vie.

L'intérêt des techniques crâniennes est pour:

- Des troubles ORL

- Certaines troubles neurologiques

- Certains troubles psychologiques

-  Suite à certains traumatismes

-  Au courant d’un traitement d'orthodontie

Ces techniques sont douces, amènent à redonner de la liberté au crâne, qui peut être la cause primaire d'une douleur à un autre niveau.

Le crâne est le coffre-fort du cerveau, celui-ci régissant l'ensemble du corps.

L'ostéopathie viscérale

C'est un traitement des viscères qui sont en "souffrance". Dans le corps tout bouge, même les viscères grâce à la respiration. 

Mais il se peut parfois qu'un organe soit congestionné, ce qui peut entrainer des troubles digestifs, inflammations articulaires, des allergies, troubles de l'humeurs, inflammations articulaires...

Effectivement les troubles viscéraux peuvent créer des douleurs articulaires surtout au dos, car les viscères sont en lien avec les vertèbres.

En effet les organes sont regroupés dans des poches de tissus fibreux (fascias), où passent des nerfs, qui sont rattachés à certaines vertèbres. Donc si les viscères sont en "souffrance" cela peut créer des tensions sur le dos et inversement. 

L'ostéopathie structurelle

Sont objectif est de créer une mise en tension et ensuite d'envoyer une légère impulsion afin d'engendrer un réflexe neurologique.

Il est possible d'entendre un "craquement" lors de ces manipulations, ce ne sont pas les os de l'articulation qui craquent, mais le passage d'une bulle d'air passant d'un endroit à un autre dans l'articulation.

Par rapport à la colonne vertébrale, ces techniques vont permettre de libérer la vertèbre concernée mais également soulager les organes en lien avec l'innervation cette vertèbre. Les vertèbres et les organes sont liés par des tissus fibreux et par leur innervation. Donc lorsque qu'une vertèbre est manipulée cela peut également agir sur les organes en lien.

Mais cela permet essentiellement de redonner de la mobilité aux articulations qui étaient en perte d'amplitude de mouvement.

L'ostéopathie tissulaire

L'ostéopathie tissulaire travaille sur les fascias. 

Les fascias sont un tissus fibreux, qui recouvre l'ensemble de corps telle une seconde peau, et s'insinuant dans chaque recoin du corps.

« S’il était possible d’enlever tous les autres tissus et organes tout en gardant intact le fascia, nous aurions une réplique exacte de la forme d’un corps humain » A. Chila, professeur ostéopathe aux USA.

Le rôle des fascias est d'envelopper, soutenir, protéger, séparer et relier entre eux les os, organes, viscères, muscles, artères, vaisseaux, nerfs,

ligaments.

Il est important de travailler les fascias, car si il y a une tension d'un fascia, ce la peut entrainer une succession de "blocages" créant des douleurs sur le long terme.

Contact 
Doctolib.fr

Lille, France

Tel 07 83 54 43 28

© 2018. Proudly created by Constance AUDEGOND

  • White Facebook Icon
  • LinkedIn Social Icône